Sélectionner une page

Le projet se compose de 3 bâtiments de 4 appartements par étage, répartis dans 4 têtes d’une forme en étoile. Cette stratégie d’implantation permet à chaque logement d’avoir un espace de vie à 3 orientations. Cette forme libre qui se répète donne une identité forte au quartier et amplifie la sensation d’habiter dans un parc. Le positionnement des bâtiments les uns par rapport aux autres optimise les dégagements de chaque appartement sur le paysage lacustre.
4x3 regroupe le programme d’activités dans la zone Est, ceci par la transformation et l’extension du bâtiment existant. Cette stratégie de dissociation des programmes permet une autonomie dans le développement et une meilleure adaptation à la demande.
Le programme de logements s’insère dans la pente avec une optimisation en coupe, ce qui différencie les bâtiments . Dans cette logique chacun possède son niveau de référence. Les premiers niveaux sont en sur-hauteur pour respecter l’intimité au rez-de-chaussée. Les bâtiments se divisent également en deux (un étage semi-enterré et un attique) pour réduire l’impact volumétrique et créer encore plus de dégagements visuels vers le Sud.
La forme simple et répétitive s’enrichit par une grande modularité des typologies. Chaque appartement est conçu pour maximiser les espaces de vie. Les circulations sont limitées pour proposer des espaces de jour de grande qualité. Les espaces de jour, situés aux extrémités des têtes, profitent de la triple orientation et adaptent leur surface selon le nombre de pièces.
Grâce à cette forme et à cette rotation des têtes, les chambres ne sont pas frontalement sur la route et profite d’une protection passive au bruit. La matérialité, mélange de béton préfabriqué et d’alu eloxé, participe à donner un air de noblesse à l’ensemble.

L’habitabilité est au cœur d’une réflexion sur l’aménagement du parc qui qualifie le vide créé par les 3 volumétries. Les aménagements extérieurs appuient l’autonomie de chaque bâtiment.
Chaque appartement bénéficie d’un balcon d’angle ainsi que d’un accès communautaire aux toitures terrasses.
4x3 se veut rationnel dans sa composition et sa hiérarchie des espaces. Les noyaux techniques sont groupés autour de la cage d’escalier centrale. Une cage d’escalier distribue les 4 appartements d’un niveau. Ce projet compact peut facilement répondre aux exigences de durabilité qui seront souhaitées par le MO.

178_ECA
logements à chamblandes-dessous
logements en PPE

mo : ECA
lieu : pully (VD)
date: 2018

procédure: concours sur présélection

167_PDL C
écoquartier des plaines-du-loup – pièce urbaine C

mo : ville de lausanne
lieu : lausanne (VD)
date: 2017 (concours, 4ème prix)
collaborateurs: mary hofmann, paysagiste

Le projet propose une composition de plots à taille variable. Implanté à intervalles irréguliers, ils définissent des espaces interstitiels semi privatif de qualité en profitant des apports solaires : un passage central ou placette à usage public, le jardin du quartier pour les habitants et celui de la crèche. Ils profitent à la fois à créer un dégagement pour les habitant et offres des prolongements aux espaces situés au rez de chaussée. La combinaison de vide et de plein créer un ensemble harmonieux qui se lit comme une grande pièce, à l’échelle du PPA 1. De par son échelle, il est en rupture avec d’une part le tissu à l’est de l’avenue des plaines du Loup et de celui des Bossons pour donner la nouvelle mesure au nouveau éco-quartier.